Galerie des Modernes

En | Fr

Georges Lemmen

Nouveau Réalisme, Art Nouveau

  • Etudes pour "Die Vernarrte Prinzess" de Otto-Julius Bierbaul (double face)
  • Etudes pour "Die Vernarrte Prinzess" de Otto-Julius Bierbaul (double face)

Georges Lemmen

(Schaerbeek, 1865 - Uccle, 1916)

Etudes pour "Die Vernarrte Prinzess" de Otto-Julius Bierbaul (double face), Circa 1899

Dessin double face sur papier
Recto : Encre au pinceau et lavis d’encre
Signé du monogramme en bas à gauche
Verso : Encre, lavis d’encre et mine de plomb
24 x 15,5 cm

Bibliographie :
Inscrit dans les archives Georges Lemmen de Monsieur Olivier Bertrand

Die Vernarrte Prinzess est une pièce en trois actes de Otto Julius Bierbaum, parue dans la revue Die Insel en octobre 1899 avec des illustrations et ornements de Georges Lemmen. 

   

Georges LEMMEN
ILLUSTRATIONS POUR « DIE VERNARRTE PRINZESS » DE OTTO-JULIUS BIERBAUMM, 1899  - Parues dans Die Insel en octobre 1899, p. 42 et 43, p. 177 

 

Die Insel est une revue littéraire et artistique mensuelle allemande fondée par trois écrivains, journalistes et poètes : Otto Julius Bierbaum (1865-1910), Alfred Walter Heymel (1878-1914) et Rudolf Alexander Schröder (1878-1962). Trente-six numéros furent publiés de 1899 à 1902. En dépit de sa courte existence, cette revue est considérée comme l’un des plus importants magazines littéraires allemands du début du modernisme, comprenant de nombreux textes de Hugo von Hofmannsthal, Rainer Maria Rilke, Robert Walser, Oscar Wilde, Paul Verlaine et des illustrations de Behmer, Heine, Vallotton, Weiss, Vogeler-Worpswede, Housmann et Lemmen.

Georges LEMMEN - JEUNE FEMMES A LA TENTURE, 1899 - Pastel sur papier

Il existe un pastel de Lemmen daté 1899, dont le sujet est comparable à celui du verso de notre dessin. 

A gauche de la composition, on reconnaît Madame Georges Lemmen (Cf. notice du catalogue de l’exposition rétrospective Georges Lemmen 1865-1916, par Roger Cardon, Musée d’Ixelles, Monographie de l’art moderne, Crédit Communal, Snoeck-Ducaju & Zoon, Pandora, 1997, p. 145, n° 116).

en savoir plus