Galerie des Modernes

En | Fr

Raymond Legueult

Réalité Poétique

  • Les Deux Amies

Raymond Legueult

(Paris, 1898 - Paris, 1971)

Les Deux Amies, Circa 1942

Aquarelle sur papier
Signée en bas à gauche Legueult
40,5 x 52,5 cm  

Provenance     :        

- Collection Raymond Subes (1893-1970)
- Succession de Madame Raymond Subes

 

Dans ses aquarelles aux couleurs variées et pastel, Legueult prolonge à la fois la leçon de Matisse qui privilégie les motifs décoratifs ainsi que celle de Bonnard qui dépeint l’intimité des scènes de la vie quotidienne. Legueult est l’un des artistes les plus importants du groupe des Peintres de La Réalité Poétique. Sous ce nom se regroupèrent huit peintres : Raymond Legueult (1898-1971), Maurice Brianchon (1899-1979), Kostia Térechkovitch (1902-1978), Roland Oudot (1897-1981), André Planson (1889-1981), Roger Limouse (1894-1989), Christian Caillard (1899-1985) et Jules Cavaillès (1901-1977).
Paul Morand de l’Académie Française écrivit dans article intitulé Mes amis du Groupe de la réalité poétique paru dans le Journal de Genève  et la Gazette de Lausanne en mai 1994 : « Les huit noms, aujourd’hui cités, sont une quintessence. […] Oudot, Brianchon, Legueult, je les ai connus adolescents, aux arts Décoratifs, il y a exactement quarante ans ; ils n’ont pas changé ; ils n’ont pas cessé de travailler dans l’indépendance morale, dans la modestie, dans le respect des maîtres. […] Les frères d’armes de mes trois amis, qui figurent ici en leur compagnie, sont comme eux des artistes sans mensonges, absolument honnêtes, d’une élégance qui ne verse jamais dans le dandysme, d’une finesse d’œil qui trahit la distinction de l’âme. […] Ils ont résisté à la fascination de la misère, aussi puissante aujourd’hui, et plus dangereuse que jadis l’attrait des richesses. Pour survivre dans un univers comme le nôtre, s’y maintenir dispos, calme et frais à l’arrivée, il leur a fallu mieux que la chance, un talent d’une intégrité suprême et de grandes vertus. »

 

en savoir plus