Galerie des Modernes

En | Fr

Geer van velde

Abstraction, Seconde Ecole de Paris

  • Composition - Port-la-Nouvelle

Geer van velde

(Pays-Bas, Lisse 1898 - Cachan, 1977)

Composition - Port-la-Nouvelle , 1962

Huile sur toile
Signée des initiales en bas à droite  GvV
Signée, annotée et datée au dos sur la toile  G VAN VELDE      85 x 80      1962
85 x 80 cm
Commencée en avril à Port-La-Nouvelle et achevée dans l’atelier de l’artiste à Cachan 

Provenance  :
- Geer et Elisabeth van Velde, Cachan 
- Collection privée, Paris

Bibliographie :
Sera reproduite au Catalogue Raisonné de l’œuvre de Geer van Velde actuellement en préparation par Monsieur Pierre François Moget. 


Certificat d’authenticité de Monsieur Piet Moget, en date du 27 mars 2013

 

Composition (Port-La-Nouvelle) est présentée dans son cache clous d’origine, très probablement réalisé et peint par l’artiste. Il s’agit d’une des rares toiles datées par l’artiste.
Seulement 9 tableaux de Geer van Velde sont, à ce jour, répertoriés sur le thème de Port-La-Nouvelle et peints entre 1962 et 1966. 

Au milieu des années cinquante, Geer van Velde est invité par son ami le peintre Piet Moget (La Haye, 1928 – Port-La-Nouvelle, 2015) à participer aux Rencontres de Port-La-Nouvelle, il s’y rendra en 1960. En 1962, Geer van Velde profite du passage à Paris de Piet Moget pour descendre avec lui dans le Midi et laisser ainsi la place aux ouvriers qui repeignent son atelier. A Port-La-Nouvelle, le temps est magnifique, et la lumière d’une telle qualité que Geer van Velde installe un atelier dans l’ancienne maison des Moget, "La Grange basse", qui sert aux expositions des Rencontres. Pendant ce séjour, Geer van Velde change sa méthode de travail, lui qui d’habitude aime à créer au calme dans son atelier, s’installe pour peindre à l’extérieur. Tous les matins, Geer van Velde fait une heure de marche en se rendant à pieds de Port-La-Nouvelle à la Grange Basse, il longe alors les espaces lagunaires qu’il apprécie. 

Composition (Port-La-Nouvelle) de 1962 est un remarquable tableau de cette petite série. Il s’agit d’un paysage abstrait de bord de mer. La lumière blanche du lieu est parfaitement retranscrite dans une harmonie subtile de tons de bleus, gris, parmes et verts pâles. La composition particulièrement aboutie, donne une traduction très personnelle et poétique du site. On distingue clairement la ligne d’horizon en haut du tableau avec un ciel légèrement nuageux, la mer à gauche, et en haut à droite probablement des salins si ce n’est des cabines de plage. C’est la forte lumière solaire ainsi que la géographie du lieu qui permettent à l’artiste de transposer sa propre vision abstraite de la composition.

en savoir plus