Galerie des Modernes

En | Fr

Jean Cocteau

Retour à l'ordre, Avant-garde, Surréalisme

  • Torse au drapé, étude pour Oedipus Rex

Jean Cocteau

(Maisons-Laffitte, 1889 – Milly-la-Forêt, 1963)

Torse au drapé, étude pour Oedipus Rex, vers 1927-28

Plume et encre, lavis d'encre sur papier
Timbre du monogramme en bas à droite
27 x 21 cm

Exposition :

- Culture Chanel, La Donna che Legge, Fondazione Musei Civici di Venezia, Ca’ Pesaro Galleria Internazionale d’Arte Moderna, Venise, du 17 septembre 2016 au 8 janvier 2017,   sous le n° 119

 Bibliographie :

- Culture Chanel, La Donna che Legge par Jean-Louis Froment, livret de visite de l’exposition de la Fondazione Musei Civici di Venezia, Ca’ Pesaro - Galleria Internazionale d’Arte Moderna, Venise, 2017, œuvre décrite et reproduite à la page 122 sous le n° 119

 

Certificat de Madame Annie Guédras, fait à Périgueux, le 5 octobre 2015

 

Cocteau fut toute sa vie fasciné par les mythes grecs et en particulier par celui d’Œdipe. En 1921, il adapta l'Antigone de Sophocle (Antigone étant la fille d'Oedipe et de Jocaste), jouée en 1922 au théâtre de l'Atelier à Paris, avec une mise en scène de Dullin et des décors de Picasso. Entre 1925 et 1927, Cocteau travailla à Oedipe roi de Sophocle et fit traduire en latin son texte pour l'opéra de Stravinsky, Oedipus Rex, présenté en 1927. Cette adaptation libre de Cocteau, est un opéra-oratorio en 2 actes avec une musique d’Igor Stravinsky. Oedipus Rex fut donné pour la première fois en tant qu’oratorio par les Ballets Russes à Paris au Théâtre Sarah-Bernhardt le 30 mai 1927 sous la direction de Stravinsky. La première en tant qu’opéra pris place à Vienne le 23 février 1928. 

 

en savoir plus